• PARTAGER
Au fil du calendrier

Emblématique de l’été et des vacances, la cuisine du Sud fait toujours l’unanimité ! Son secret ? Des produits sains, riches en couleurs et en saveurs rendant hommage au soleil et à la mer. Servez-vous un verre de pastis, on vous prépare un florilège de recettes typiques du midi à tomber par terre ! Miam… on entend déjà le chant des cigales ! 

Des tartinables pour l'apéro ! 

Envie de préparer un apéritif provençal digne de ce nom ? Comptez sur ces 3 spécialités pour relever le défi !

Tartinables du sud pour l'apéritif

La tapenade

Pas d’apéritif sudiste sans la traditionnelle tapenade ! Qu’elle soit verte ou noire, elle se marie parfaitement avec de jolies tranches de pain grillées mais se glisse aussi aisément dans de délicieux feuilletés !

L’aïoli

Comme son nom l’indique, cette sauce caractéristique de la cuisine méditerranéenne est traditionnellement élaborée à base d’ail (“aï”) et d’huile d’olive (“oli”). Une fois émulsionnée, elle se dévore comme une mayonnaise, à l'apéritif avec des crudités et même en plat principal si on y ajoute des pommes de terre, de la morue ou encore des oeufs !

L’anchoïade

Vos bâtonnets de carottes, courgettes, poivrons et concombres font triste mine à l'apéritif ? Apportez un peu de gourmandise en relevant le tout avec une préparation à base d’huile d’olive, d’ail et d’anchois qu’on appelle “anchoïade”

Les légumes à l'honneur

Qui dit gastronomie sudiste dit bien sûr aubergines, courgettes et tomates cuisinées à toutes les sauces. Rôtis, grillés, farcis ou mijotés, les légumes estivaux sont véritablement sublimés au bord de la Méditerranée !

La ratatouille

Ce plat provençal par excellence consiste à faire compoter des aubergines, des courgettes, des tomates, des poivrons et des oignons avec un peu de thym, de l’ail et de l’huile d’olive (et oui, encore elle !).

Les tians et tartes de légumes

Vous revenez du marché et votre panier regorge de légumes qui sentent bons le sud ? Impossible de résister à l’envie de préparer de délicieux tians provençaux à faire gratiner au four et à servir en accompagnement ! A moins que vous ne préfériez préparer de jolies tartes estivales et colorées !

Les légumes farcis

Inventés à l’origine pour accommoder les restes de viande, les petits farcis sont aujourd’hui un incontournable de la cuisine de Provence. Pas de recette à suivre la lettre : ultra simples à préparer, ils sont à personnaliser selon les goûts et les envies.

Pas en reste, les produits de la mer ! 

La cuisine méditerranéenne fait aussi la part belle aux poissons et fruits de mer, pour le plus grand bonheur des amateurs d’anchois, de gambas, sardines, dorades, coques et calamars !

La bouillabaisse

Indissociable de la ville de Marseille, la bouillabaisse a été inventée par des pêcheurs sans le sou ayant l’idée, pour se nourrir, de concocter un plat à partir de morceaux de poissons invendus et d’eau de mer. A l’origine populaire, cette soupe dont le nom tiendrait du provençal “bouiabaisso” qui signifie “quand ça bout, tu baisses”, est très vite devenue un grand classique apprécié de tous. A tel point qu’elle est aujourd’hui servie dans de nombreux restaurants ! Composée d’au moins 4 espèces de poissons d’une extrême fraîcheur (rouget, rascasse, merluchon ou encore saint-pierre…) et d’un bouillon, elle est traditionnellement servie avec de la rouille et des croûtons.

La pissaladière

D’origine niçoise, cette spécialité culinaire est une délicieuse variante de la traditionnelle pizza italienne. Si la pâte à pain, les oignons, les olives noires et l’huile d’olive sont indispensable à sa réalisation, la star des ingrédients reste l’anchois ! C’est d’ailleurs à l’anchois que la pissaladière doit son joli nom provenant du patois niçois "pèis-salat", à traduire par “poisson salé”.

Les poissons à griller, à frire ou à cuire en papillote

Parce que les meilleures recettes méditerranéennes sont parfois les plus simples, les sudistes ont pour habitude de mettre en valeur les beaux produits de la mer en les servant entiers, grillés, frits ou cuits au four en papillote, simplement sublimés avec quelques herbes !

Côté dessert...

Dans le sud, certains fruits et pâtisseries occupent une place de choix dans le repas, au point de devenir de véritables célébrités ! Qui ne connaît pas encore la Tropézienne, le citron de Menton ou encore le melon de Cavaillon (avec l’accent, s’il vous plaît ;-)) ? 

Melon

La Tropézienne

C’est à Saint-Tropez, sur le tournage du film Et Dieu… créa la femme, que Brigitte Bardot découvre une fameuse brioche au sucre garnie de crème pâtissière et de crème au beurre. Vivant un véritable coup de foudre pour cette recette créée par le pâtissier polonais en charge de réaliser le repas de l’équipe du film, elle suggère à l’artisan de la baptiser “Tarte de Saint-Tropez”. Il choisira finalement une variante du nom proposé par la célèbre actrice et déposera un brevet pour protéger celle que l’on appelle aujourd’hui la "tarte Tropézienne”.

Les Tourtes de blettes niçoises

La tourte de blettes est une spécialité niçoise apparue à la fin du XVème siècle avec le cuisinier italien Martino Rossi. Bien que l’ingrédient principal soit un légume (la blette), elle n’en reste pas moins une pâtisserie consommée froide ou tiède.

Et des fruits pardi ! 

Les fruits aussi ont leur mot à dire dans la cuisine du sud ! Fraises abricots, cerises, poires, raisins, pêches, citrons, melons… tous trouvent en la Provence une terre fertile et un ensoleillement maximum propice à leur développement. Ils sont tout autant savoureux nature, que préparés en salade, sur une tarte et un crumble ou confits, glissés dans des entremets et pâtisseries ! 

 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour faire entrer le soleil dans vos assiettes ! Bon appétit ;-) 

 

Commentaires

Connectez-vous pour déposer un commentaire Aucun commentaire. Soyez le 1er à donner votre avis !

La Miamletter

Savourez tous les mois le
meilleur de l’actualité culinaire.

Vous n’aimez pas les emails ? Suivez-nous sur
  • facebook
  • pinterest
  • youtube
  • twitter
  • instagram