• PARTAGER
Célébrations

Ah la Chandeleur ! Bien sûr, vous l’attendez chaque année avec impatience. Bien sûr, vous adorez déguster des crêpes toutes rondes, toutes blondes, moelleuses et aériennes… Mais avouez-le, vous ne diriez pas non à une nouvelle façon de les cuisiner pour enfin sortir de la routine. Il faut dire que rien ne ressemble plus à une crêpe qu’une autre crêpe… Alors comment réinventer cette délicieuse spécialité ? La réponse en 8 astuces !

1. Une pâte à crêpe inédite

Maintenant que vous connaissez par coeur la meilleure recette de pâte à crêpes au monde, vous pouvez sans peine vous l’approprier en remplaçant un ingrédient par un autre et ainsi créer votre propre version de la crêpe ! Farine de châtaigne, de riz, de pois chiches, de coco ou encore lait de soja, d’amande ou d’avoine… les possibilités sont nombreuses pour troquer le lait de vache et la traditionnelle farine de blé type 45. Pour ce qui est du parfum, jouez l’originalité avec de un arôme naturel d’amande, de noix de coco, d’orange ou de caramel. Si vous aimez l’alcool, ajoutez un peu de bière, du Cointreau ou du Rhum. On vous laisse libre de doser comme vous le sentez (peut-être pas les trois à la fois tout de même ^^).

2. Une garniture gourmande qui en jette

Vos crêpes sont prêtes ? Les pâtes et coulis sucrés n’attendent qu’à y être tartinés ! On vous l’accorde, le choix est cornélien entre la sauce chocolatée, la crème de citron, le caramel au beurre salé ou le sirop d’érable qui ont chacun le chic pour transformer une simple crêpe en dessert inoubliable. Mieux vaut donc tous les tester ! 

Et si vous avez un peu de temps devant vous, lancez-vous dans la réalisation de purées d’oléagineux à la fois ultra gourmandes et saines puisqu’elles contiennent de très bonnes graisses insaturées. Faites donc torréfier vos amandes, noisettes ou noix de cajou au four et mixez-les ensuite à l’aide d’un super robot comme le i-Cook’in par exemple ;-) Lorsque vous obtenez un mélange crémeux, vous pouvez verser le tout dans un récipient hermétique. Ou l’étaler sur vos crêpes. Ou manger tout d’un coup, directement à la petite cuillère…

3. Le gâteau de crêpes

Une fois les arômes de vos crêpes revisités et fixés, une autre tâche est à prévoir : celle de la présentation ! Si vous faites partie des amateurs de montagnes de crêpes empilées les unes sur les autres, vous allez forcément adhérer au concept de gâteau de crêpes. Jamais entendu parler d’un tel spécimen ? Cette divine gourmandise consiste à superposer des crêpes en appliquant entre chacune d’elles une couche de confiture, de crème pâtissière, de ganache ou encore de compote… pour souder le tout. Le gâteau de crêpes se découpe ensuite comme une pâtisserie traditionnelle !

Gâteau de crêpes

4. La crêpe bicolore

On vous propose maintenant de réaliser une crêpe non pas avec une pâte mais deux pour toujours plus de gourmandise ! Le principe ? Verser les deux pâtes de couleur et de parfum différents simultanément dans la poêle pour créer une seule et même crêpe bicolore originale. Sympa, n’est-ce pas ? Si vous avez un bon coup de crayon, amusez-vous à dessiner sur la poêle avec la pâte la plus foncée avant de recouvrir le tout avec la pâte la plus claire.

>> Crêpes marbrées chocolat vanille

5. Le cornet de crêpe

Finie la crêpe qui se mange dans l’assiette, pour une Chandeleur originale, misez sur une crêpe roulée aux allures de cornet de glace ! Vous pouvez garnir votre cornet de crêpe de fruits, de crème glacée, de pâte à tartiner, l’arroser de sauce chocolatée et saupoudrer le tout de sucre multicolore si vous faites partie des plus gourmands… A vous d’adapter la recette en fonction de votre faim :-D

Cornet de crêpe

6. La crêpe façon makis

Bien roulée et salée, la crêpe est ici doublement revisitée puisqu’elle remplace la traditionnelle feuille de Nori utilisée au Japon pour la préparation des makis. Pour obtenir cette jolie présentation, rien de bien compliqué : il suffit de réaliser des rouleaux de crêpes bien serrés et de détailler des tronçons de la largeur désirée. Facile !

>> Crêpes façon makis japonais

Crêpes façon makis japonais

7. La crêpe “dentelle”

Rien à voir avec la crêpe bretonne croustillante aussi appelée “gavotte”. L’idée est de concocter une pâte à crêpes traditionnelle et de la verser en mince filet sur une poêle bien chaude pour réaliser des petits cercles, comme si vous vouliez dessiner une dentelle délicate. De quoi obtenir un dessert à la fois savoureux et raffiné !

Crêpe façon dentelle

8. La crêpe déstructurée façon Kaiserschmarrn

Cette crêpe destructurée élaborée à partir d’une pâte à crêpe allégée par des blancs en neige nous vient d’Autriche. Comme pour les oeufs brouillés, il convient de “casser” la crêpe à l’aide d’une fourchette pendant la cuisson.  On y ajoute ensuite traditionnellement du sucre glace et de la compote de pommes ou de la confiture d’airelles. Difficile d’y résister ! 

La crêpe destructurée façon Kaiserscharrn

 

Et vous, comment allez-vous revisiter vos crêpes cette année ?

Bonne Chandeleur à toutes et à tous ! 

 

Commentaires

Connectez-vous pour déposer un commentaire
MIAM-MIAM ! Difficile de choisir toutes les versions font envie...
Bonjour Anne et merci pour votre commentaire !
Comme vous, j'ai du mal à choisir une version... Toutes me donnent envie de manger des crêpes !
Je serais d'avis de toutes les tester pour la Chandeleur 2018 ou d'en tester une différente pendant les 8 années à venir ;-)
Dans tous les cas, je vous souhaite une bonne dégustation !
Jessie du Club Guy Demarle

La Miamletter

Savourez tous les mois le
meilleur de l’actualité culinaire.

Vous n’aimez pas les emails ? Suivez-nous sur
  • facebook
  • pinterest
  • youtube
  • twitter
  • instagram