Ajouter à mes favoris
  • Ajouter à mes favoris
  • Ajouter à mon menu
  • Envoyer vers mon i-cook’in
Préparation : 
11 min
Repos : 
22 h 59 min
Cuisson : 
10 min
Coût : 
2
Difficulté : 
1
Nombre de personnes : 
12

Signaler un problème

Pour signaler un problème, merci de vous connecter

Ingrédients
500 g d'alcool à 90 °
50 g de feuilles de verveine fraîches
500 g d'eau
400 g de sucre
l'alcool infusé à la verveine
le sirop refroidi
préparation
Accessoires Durées °C Vitesse Turbo ou pétrissage

Pour 1 L environ : À l'aide du cook'in, pesez l'alcool que vous mettez dans un bocal type « Le Parfait » : avec un joint étanche.

Pour 1 L environ : À l'aide du cook'in, pesez l'alcool que vous mettez dans un bocal type « Le Parfait » : avec un joint étanche.

0

Lavez les feuilles de verveine puis pesez-les à l'aide du cook'in en posant une assiette sur le bol et mettez-les dans un bas ou une chaussette fine (propre bien-sûr!). Le fait de les mettre dans un bas fin vous évitera de filtrer en fin de recette.

Lavez les feuilles de verveine puis pesez-les à l'aide du cook'in en posant une assiette sur le bol et mettez-les dans un bas ou une chaussette fine (propre bien-sûr!). Le fait de les mettre dans un bas fin vous évitera de filtrer en fin de recette.

0

Tassez-les bien afin que toutes les feuilles soient concentrées dans la pointe du bas puis faites un nœud pour bien les contenir. Introduisez le bas dans le bocal que vous fermez après avoir mis un joint. Il ne faut pas que l'air entre, c'est pourquoi on utilise un bas fin : il ne gênera pas la fermeture du bocal. Laissez ainsi macérer pendant 48 heures.

Tassez-les bien afin que toutes les feuilles soient concentrées dans la pointe du bas puis faites un nœud pour bien les contenir. Introduisez le bas dans le bocal que vous fermez après avoir mis un joint. Il ne faut pas que l'air entre, c'est pourquoi on utilise un bas fin : il ne gênera pas la fermeture du bocal. Laissez ainsi macérer pendant 48 heures.

0

48 heures plus tard, vous tirez le bas en entrouvrant le bocal de façon à faire émerger le bas du collant juste au-dessus de l'alcool. Puis vous refermez le bocal : le bas s'égoutte en suspension au-dessus de l'alcool. Laissez-le s'égoutter pendant 4 à 5 jours : le bas et les feuilles seront totalement secs.

48 heures plus tard, vous tirez le bas en entrouvrant le bocal de façon à faire émerger le bas du collant juste au-dessus de l'alcool. Puis vous refermez le bocal : le bas s'égoutte en suspension au-dessus de l'alcool. Laissez-le s'égoutter pendant 4 à 5 jours : le bas et les feuilles seront totalement secs.

0

1 jour avant que le temps d'égouttage soit terminé, mettez dans le bol du cook'in, l'eau et le sucre puis portez à ébullition 10 mn, 120 °C, vitesse 3. Réservez-le dans un récipient fermé.

1 jour avant que le temps d'égouttage soit terminé, mettez dans le bol du cook'in, l'eau et le sucre puis portez à ébullition 10 mn, 120 °C, vitesse 3. Réservez-le dans un récipient fermé.

10 min 120 °C 3

Le lendemain, retirez le bas puis mettez le contenu du bocal dans le cook'in, ajoutez le sirop refroidi et mélangez 1 mn, vitesse 3.

Le lendemain, retirez le bas puis mettez le contenu du bocal dans le cook'in, ajoutez le sirop refroidi et mélangez 1 mn, vitesse 3.

1 min 3

Mettez le mélange en bouteille et dégustez votre liqueur frappée en fin de repas. Une liqueur frappée, c'est une liqueur très froide : je laisse en permanence la bouteille dans le congélateur (l'alcool ne gèle pas) ce qui me permet de toujours la servir frappée. À consommer avec modération, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Mettez le mélange en bouteille et dégustez votre liqueur frappée en fin de repas. Une liqueur frappée, c'est une liqueur très froide : je laisse en permanence la bouteille dans le congélateur (l'alcool ne gèle pas) ce qui me permet de toujours la servir frappée. À consommer avec modération, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

0

Commentaires

Pour déposer un commentaire, merci de vous connecter